Recherche avancée

    Catalogue

    Nouveautés

    Top 10 des recherches

    Livre adulte- Octobre 2018

    Le Maître et Marguerite
    Par Mikhaïl Boulgakov, traduit du russe par Claude Ligny
    Robert Laffont

    A Moscou dans les années 30, deux écrivains refont le monde et discutent sur un banc public de l’existence de Dieu. Un homme vient les rejoindre et s’impose entre eux au milieu de cette conversation. Il est intelligent, inquiétant, curieux…presque trop ! Il va même jusqu’à lire dans les pensées. Qui est cet individu qui se fait appeler Woland ? Il n’est ni plus ni moins que le Diable en personne. Peu après cette rencontre singulière, l’un des deux écrivains meurt et l’autre devient fou. C’est ainsi que débute ce roman que l’auteur a mis 12 ans à écrire et qui ne sera pas publié de son vivant.
    Ce roman commencé en 1927 et terminé en 1939 est une critique en règle du « Moscou Stalinien ». Il y est également question de la censure et des artistes, ce qu’a bien connu l’auteur.
    L’œuvre est à la fois drôle et tragique mais également bien plus que cela. Elle est en fait d’une liberté totale et, de ce fait, difficile à résumer. On pourrait, si toutefois le besoin de référence en littérature était important, y voir une version revisitée du mythe de Faust ainsi qu’une relecture des Evangiles. Mais mieux vaut se laisser porter par l’écriture de ce roman « fou » considéré aujourd’hui comme une œuvre maitresse de la littérature russe.


    À consulter également


    Malvoyant
    Thème par défaut

    Contact

    Médiathèque Albert Camus

    6-8 rue Ollivier Beauregard 91380 Chilly-Mazarin

    01.69.10.59.40

    mediatheque@ville-chilly-mazarin.fr

     Facebook

    Instagram

    Horaires

    Mardi 14h-20h
    Mercredi 10h-18h
    Vendredi 10h-18h
    Samedi 10h-18h